Ce qu’il faut savoir sur la médiumnité | Prédiction Voyance

La médiumnité est un terme assez mal connu, voire confondu régulièrement. Certains se demandent s’ils ont ce don ou s’il s’apprend, d’autres encore ont peur de la médiumnité. Voici donc quelques informations qui vous éclaireront sur la médiumnité.

Qu’est ce qu’un médium ?

Avoir le don de médiumnité signifie que l’on est capable de rentrer en contact avec le monde de l’au-delà, aussi appelé le monde de l’invisible.

Très souvent, les médiums sont les récepteurs des esprits, ils permettent de comprendre qu’il existe une vie après la nôtre. Mais ils aident aussi à la communication entre le monde des esprits et le nôtre. Si un être cher nous quitte, il faudra passer par un médium pour espérer avoir de ses nouvelles. Cependant, une personne dotée du don de médiumnité peut aussi se retrouver « connectée » sans l’avoir vraiment souhaité, fait qui se produit régulièrement chez les médiums débutants, d’où l’intérêt de travailler son don et de constamment se perfectionner.

Quelle est la différence entre médiumnité et voyance ?

Première constatation : un médium peut avoir des dons de voyance et un voyant peut avoir des dons de médiumnité. Mais l’inverse n’est pas vrai, tous les voyants ne sont pas de médiums et tous les médiums ne sont pas des voyants. Pour faire simple, avoir un don de médiumnité signifie être un intermédiaire, une passerelle entre deux mondes ; il est réceptif à différente entités et esprits. Un voyant dispose plus d’une perception qui lui permet de deviner tant le futur que le présent ou encore l’avenir, ce qui représente d’ailleurs le gros des demandes qui leur sont faites. Il faut tout de même savoir que médium ou voyant ne sont pas consultés pour les même raisons. Vous pouvez facilement reconnaître à qui vous avez affaire en regardant quel support il utilise. Si le spécialiste en face de vous n’a besoin de rien, il s’agit surement  d’un médium, si par contre il a besoin de tarot ou de pendule, vous êtes probablement en face d’un voyant.

Peut-on devenir médium ?

Contrairement aux idées reçues, il semblerait que nous ayons tous des dons de médiumnité. Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous arrivons tous le jour de notre naissance avec cette capacité. Oui mais voilà, comme pour la marche ou la course, on ne dispose pas tous des mêmes aptitudes. Si certains deviendront des recordmen du monde de course 100 m, grâce à un entrainement approprié et une passion pour l’athlétisme, d’autres deviendront médium pour les mêmes raisons, soit un réel intérêt pour leur don de médiumnité et un entraînement adapté. Il ne faut pas hésiter à prendre conseil auprès de personnes plus expérimentées.

Comment peut se manifester le don de médiumnité ?

Lorsque l’on découvre son don de médiumnité, on constate souvent qu’il se manifeste de plusieurs façons possibles. On peut voir que 3 d’entre elles sont les plus courantes :

Les flashs : ils peuvent être visuels, ce qui signifie que le médium sera susceptible de voir un événement passé, présent ou futur. Ils peuvent aussi être auditifs, ce qui signifie que le médium entendra une voix.

Des frissons : étant en connexion avec l’au-delà, le médium peut ressentir des émotions et le déclencheur à cet état se matérialise par une variation de température du corps.

L’écriture automatique : implique que le médium ne se concentre plus et que quelqu’un d’autre a pris les rênes pour offrir une réponse. 

Si vous souhaitez connaître le monde mystérieux de la médiumnité, n’hésitez pas à prendre contact avec Céline (https://celine-voyance-gratuite.com/)  qui pourra au besoin vous informer sur le sujet avec toute sa compétence.