L’oracle de Belline donne diverses informations sur le futur, et beaucoup de voyants l’utilisent comme support pour donner des divinations. Il est employé pour répondre à une question précise dans un domaine précis. C’est un subtil mélange entre astrologie et tarologie.

L’histoire et la composition de l’oracle de Belline

L’oracle de Belline est un art divinatoire connu depuis des siècles, il a été inventé au XIXe ou XXe siècle. Les jeux de cartes furent créés par Edmond Billaudot, le célèbre voyant d’Alexandre Dumas, de Napoléon III et de Victor Hugo. Ils ont été oubliés jusqu’à ce qu’un siècle plus tard, le voyant Belline ait mis la main dessus. Ce dernier les a étudiés et perfectionnés en donnant son nom à cet oracle. Actuellement, l’oracle de Belline est décomposé en famille astrologique. Il comprend 53 lames dont 4 sont indépendantes : la carte bleue, la destinée, l’étoile de l’homme et l’étoile de la femme ainsi que 49 sont divisés en 7 groupes de 7 cartes. Chacun des groupes est sous l’influence d’une des 7 planètes : La Lune, Le Soleil, Mercure, Venus, Mars, Jupiter et Saturne.

L’oracle de Belline pour prédire l’avenir

Le tirage de l’oracle de Belline couvre tous les domaines qui intéressent en général les consultants : argent, amour, travail et finance. Ce tirage permet de dévoiler le futur, et c’est porteur de message d’espoir. Les cartes permettent aussi d’effacer les craintes et les appréhensions que le consultant ressent tous les jours. Le tirage l’aiguille sur les comportements à adopter en cas de situation compliquée tout en donnant des indices pour mieux appréhender les événements à venir. Il existe différents tirages de Belline, mais peu importe le tirage, cela commence en battant les cartes et en les faisant couper par le consultant. La coupe doit obligatoirement se faire par la main gauche qui est considérée comme plus intuitive que la main droite.